Le CODE, spécialiste des « grandes manifestations » insignifiantes et ridicules

Le CODE, Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora, fait partie de ces nombreuses associations ou organisations que compte la communauté camerounaise de l’étranger. Basé en Europe et dirigé par un certain Brice Nitcheu, ce mouvement, comme son nom l’indique, affirme rassembler plusieurs associations de la diaspora qui, ensemble formeNT un collectif. Or, comme on a pu le constater à de nombreuses reprises, ce pseudo collectif est composé seulement de ce Brice Nitcheu et des deux farfelus qui l’accompagnent un peu partout dans ses diverses manifestations aussi insignifiantes, ridicules et inutiles les unes après les autres. En effet, la spécialité du CODE, c’est d’inonder la toile avec les récits des non-événements isolés et présentés comme de grands exploits avec beaucoup de suspense à la manière d’un vieux polar. La communauté camerounaise est ainsi habituée à leurs « coups d’éclat » soi-disant spectaculaires, juste destinés à se faire de la publicité et leur donner un peu de visibilité pour satisfaire leurs ambitions personnelles.

Il y a quelques mois par exemple, Nitcheu et les siens annonçaient comme à leur habitude, une grande opération commando menée de main de maître à l’hôtel Intercontinental de Genève en Suisse, où était Censé se trouver le président camerounais Paul Biya. Or, après visionnage du film qu’ils ont eux-mêmes tourné et posté sur internet, on s’est aperçu que le fameux commando ne comptait en réalité que trois individus (Nitcheu et ses deux acolytes de toujours) qui s’adressaient aux réceptionnistes de l’hôtel. Quelques mois plus tard, on prend les mêmes et on recommence, avec cette fois-ci comme lieu de rassemblement, le prétendu château de Paul Biya dans un quartier chic de la capitale suisse pour dénoncer les « biens mal acquis » présidentiels. Seul hic à cette histoire digne d’un scénario hollywoodien : ce château n’appartenait pas à Paul Biya.

On aurait cru que cette expérience humiliante leur aurait servi de leçon, mais c’est sans compter sur la témérité du CODE qui n’a vraisemblablement pas peur du ridicule, car peu de temps après, ils sont repartis à l’assaut, en Angleterre cette fois-ci. À l’occasion d’une rencontre entre une délégation interministérielle venue du Cameroun pour discuter avec les membres de la diaspora camerounaise en Europe, le CODE s’est en effet une fois de plus couvert de ridicule en attaquant violemment par des insultes entre autres, cette délégation qui était pourtant là pour discuter. À croire que le ridicule est devenu leur marque de fabrique. Ce mouvement a donc montré à toute la diaspora qui prenait déjà ses membres pour des « bouffons », qu’il est incapable de s’engager dans un débat d’idées et qu’il ignore le sens du mot « dialogue » et le respect de l’autre.

La question que beaucoup se posent au sein de cette communauté, c’est jusqu’à quand Brice Nitcheu et ses acolytes vont continuer à donner une image désastreuse de leurs compatriotes à l’étranger, en l’occurrence en Europe avec leurs mascarades. Toutes leurs actions constituent véritablement une insulte à la dignité de cette diaspora qui en a plus qu’assez de se faire ainsi passer pour des farceurs, de mauvais comédiens en mal de publicité.

3 réflexions au sujet de « Le CODE, spécialiste des « grandes manifestations » insignifiantes et ridicules »

  1. Monsieur pardon svp est ce que vous pouvez nous donner le nom d’un bon representant des camerounais de la diaspora?
    Merci beuacoup. J’attends votre réponse.

  2. Un peuple qui souffre et qui dort et rêve encore des projets fantômes du dictateur paul biya. Depuis 30 ans, ce peuple attend les promesses qui n’arrivent jamais. Helas. Regulièrement, je me poses la question de savoir comment s’en débarrasser de ce gros nullard qui fait la honte des camerounais (es). Il me semble même que ce mec n’est pas un camerounais. Selon lui, il prefère mourrir au pouvoir et continuer à assombrir le pays.

    Qui a dejà gagné les elections présidentielles au pays? et qui les a perdu?
    Les elections au cameroun une farce, avez-vous vu un Etat dictatorial comme celui du cameroun organisé les elections transparentes? A ma connaissance Non. Si le cameroun était un Etat transparent, celui-ci organiserait les elections à 2 tours comme partout. Bravo Paul biya pour s’être réelu encore une fois de plus soi même, nous savons tous que sans le peuple tu as dejà gagné d’avance à 99,99% des votants

  3. Madame/Monsieur,
    Je suis un citoyen camerounais comme toi et je luttes pour en finir avec la dictadure dans notre pays; il faudrait que tu comprennes que ce n’est pas facile, pour toi, pour moi et pour tous ceux qui créent des associations au net pour défendre les interêts du peuple. Je suis heureux que tu fasses des critiques à une plateforme qui appartient à ces associations camerounaises. Je propose ici que tu les soutiennent pour avancer dans leur démarche.

    Des mouvements se créent parce qu’il ya une cause, une problématique, parce qu’il ya de la dictature contestée par le peuple et cela n’est pas un hazard que ces hommes et femmes s’en plaignent. Je souhaiterais à l’avenir d’appuyer ces nobles citoyens qui luttent pour leur cause et leur liberté. J’en suis persuadé que les fruits ne tarderont pas à venir. Ces hommmes et femmes ont besoin d’un changement, d’une nouvelle vie digne de ce qu’ils leur ressemble dans un pays qui regorge tant de ressources naturelles et qui profitent seulement je dis bien aux élites comme vous au pouvoir avec une vision courte corruptible et à vos maîtres, car si je comprends vous restez encore les esclaves se contentant des miettes de vos maîtres. Je penses qu’un jour tu comprendras ce qu’est être libre. C’est pour cette liberté que tu vois ces braves hommes et femmes apportent leur grain de sel pour que demain tu finisses avec ta misère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + dix =