Cameroun : Washington impressionné par les « progrès significatifs » réalisés par Paul Biya

Le président Paul Biya a reçu lundi dernier à Genève en Suisse Eileen Chamberlain Denahoe, la Représentante des États-Unis au Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies, qui a affirmé avoir été « profondément impressionnée par les progrès significatifs accomplis au Cameroun » en matière de démocratie, réformes électorales, gouvernance et de lutte contre la corruption. Il faut en effet reconnaître que le Cameroun d’aujourd’hui est loin de ressembler à celui d’il y a quelques années, tant le pays a évolué ces deux dernières décennies.
Lire la suite

Cameroun : des détracteurs en perpétuelle campagne électorale

En période de campagne électorale, on comprend que tous les coups soient permis. On le voit ailleurs dans des pays comme les États-Unis par exemple. Rien de véritablement surprenant donc. Cela fait partie des règles du jeu. Mais, une fois la campagne électorale terminée, il faut passer à autre chose, une chose que les détracteurs de Paul Biya n’ont vraisemblablement pas comprise. Avant la dernière élection présidentielle, ils n’arrêtaient pas de l’attaquer, prédisant même qu’il ne serait pas réélu, que le peuple allait le rejeter. Pourtant, les résultats ont été tout à fait autre chose.
Lire la suite

Refonte des listes électorales au Cameroun : Paul Biya tient ses promesses

Élections Cameroun (Elecam) engagée dans une opération de révision des listes électorales depuis le début de l’année, a décidé de procéder à une refonte des listes électorales le 7 février dernier. N’en déplaise à certains qui voient là une preuve de la mainmise française sur la vie politique camerounaise : « la France qui a instruit au vieux président camerounais de 79 ans, de corriger les défaillances électorales observées lors de la présidentielle ». Des gens qui, paradoxalement, reconnaissent pourtant que l’opposition camerounaise a joué un rôle dans cette décision. Une opposition qui avait au moment de la présidentielle d’octobre 2011 émis des critiques concernant certaines défaillances sur les listes électorales. Ce à quoi le président de la République, Paul Biya, s’était solennellement engagé à remédier dans son discours à la Nation le 31 décembre dernier. « Je saisis cette occasion pour réaffirmer que les dysfonctionnements qui ont été constatés et qui, de toute façon, n’étaient pas de nature à remettre en cause les résultats de la consultation, seront corrigés avant les prochaines échéances électorales », avait-il affirmé parlant des élections présidentielles qui l’ont donné vainqueur avec 77,9% de voix.
Lire la suite

Cameroun : les « porte-parole » du peuple

Sans sondage ni étude précise, il y a des personnes qui prétendent être la voix du peuple camerounais. Elles savent ce qu’il pense, ce qu’il veut et ne veut pas, ce dont il a envie, etc. Ces personnes qui parlent donc au nom des Camerounais savent que ces derniers sont révoltés car ils sont fatigués de souffrir. C’est une véritable tendance aujourd’hui, notamment au sein de la communauté camerounaise à l’étranger. Quand ce n’est pas les associations de la diaspora, c’est un certain nombre d’individus qui derrière leur écran d’ordinateurs à des milliers de kilomètres de leur terre natale et grâce à Internet, devenu un outil de communication incontournable, s’expriment au nom de leurs compatriotes restés au pays.
Lire la suite