Paul Biya au 11e sommet de la CEMAC : Il est temps de passer de la parole aux actes

Le Président camerounais, Paul BIYA, a accordé une interview-bilan à la presse congolaise dans le cadre du 11e sommet de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) qui vient de s’achever à Brazzaville (Congo). Une interview au cours de laquelle il a manifesté une réelle volonté politique de voir l’intégration économique se réaliser au niveau de cette organisation régionale.
Lire la suite

Cameroun : l’émergence réelle d’un État de droit

Interrogé récemment sur les problèmes judiciaires auxquels font face certains de ses anciens collaborateurs, le chef de l’État camerounais Paul Biya a tenu à rappeler que la justice était totalement indépendante au Cameroun comme dans bon nombre de pays démocratiques et qu’il était de ce fait primordial de la laisser agir et d’accepter les résultats qui en sortent. Mais, il semblerait que tout le monde ne soit pas de cet avis. Ainsi, dans un communiqué diffusé le 18 juillet dernier, l’avocat français de Michel Thierry Atangana, l’ancien président du Comité de pilotage et de suivi des travaux des axes routiers Yaoundé Kribi et Ayos Bertoua accusé de détournement de fonds et prisonnier depuis 15 ans, parle de « simulacre de justice » en évoquant le cas de son client. Lire la suite

La nouvelle révolution de Paul Biya : l’efficacité gouvernementale au Cameroun

Au lendemain de sa victoire, le président Paul Biya réélu pour un nouveau mandat, annonçait vouloir lancer immédiatement son programme des « Grandes Réalisations ». « Le Cameroun sera un grand chantier dès janvier 2012 », prévenait-il alors. Suivant les instructions du chef de l’État, le gouvernement a donc entrepris dès le début, de ce nouveau mandat, la réalisation des projets structurants traduits par une série d’actions concrètes et efficaces. Ainsi, cette politique incitative menée par Paul Biya et son gouvernement, se met progressivement en mouvement. Sûrement pas assez aux yeux du chef de l’État camerounais qui souhaiterait arriver à bout des projets ainsi lancés dans le cadre des « Grandes Réalisations », avant la fin de son mandat. C’est pourquoi, afin d’accélérer le mouvement déjà en marche, le président Biya a décidé d’évaluer ses ministres avec l’instauration des feuilles de route ministérielles. Lire la suite

Le climat des affaires au Cameroun : des améliorations continues

Le coût de l’assurance GPS payé par les importateurs qui transitent leurs marchandises du port de Douala vers Ndjamena au Tchad ou vers Bangui en République centrafricaine est réduit de moitié, vient-on d’apprendre. Il passe ainsi de 20 000 FCFA à 10 000 FCFA. Cette décision fait suite aux conclusions du forum tripartite entre le Cameroun, le Tchad et la République centrafricaine sur le passage des marchandises au port de Douala. Une baisse de 25% du tarif de la manutention, une remise de 75% sur les pénalités de stationnement et une ristourne de 50% sur la redevance des marchandises constituent les autres recommandations de ce forum qui vient de s’achever à Yaoundé. Mais surtout, cette décision s’inscrit dans le cadre de la politique économique et financière de Paul Biya pour améliorer le climat des affaires et attirer plus d’investissements dans le pays. Ce qui explique le nombre croissant de réformes gouvernementales enregistrées ces dernières années, une trentaine environ. Lire la suite