L’agriculture de deuxième génération : une promesse du Président Biya

Lors de son discours à Maroua à l’occasion de la campagne électorale pour les présidentielles de 2011, le président Paul Biya revenait sur la « Politique agricole », un sujet qui lui tient particulièrement à cœur depuis des années. L’agriculture est, selon lui, la véritable richesse du Cameroun, qu’il souhaiterait transformer en grenier de l’Afrique centrale. Et pour cause, la nature le permet. En effet, le pays dispose de nombreux atouts, à commencer par une diversité climatique qui permet une grande richesse de cultures; un énorme potentiel de terre arable (7,2 millions d’hectares dont 1,8 million effectivement cultivés, soit seulement 26% du potentiel); un riche potentiel hydrographique (l’un des plus importants d’Afrique) et un potentiel de création d’emplois impressionnant (l’agriculture emploie actuellement 45 000 travailleurs et avec les mesures mises en œuvre et les nouvelles incitations envisagées, ce chiffre devrait, en 2014, atteindre 165 000 et 200 000 en 2016).
Lire la suite

Cameroun : les logements sociaux, un des principaux engagements de Paul Biya

Améliorer les conditions de vie des Camerounais, c’est ce à quoi s’est engagé le président Paul Biya dans le cadre du septennat des « Grandes Réalisations » (2011-2018). En effet, l’amélioration du cadre et des conditions de vie des Camerounais constitue l’une de ses principales préoccupations. Et avec le lancement du programme de construction de 10 000 logements sociaux dans 22 localités bénéficiaires du pays, et dont le début est prévu en juin, le chef de l’État camerounais respecte parfaitement son engagement. Par ailleurs, le gouvernement a d’ores et déjà annoncé la mise sur le marché en mars dernier, de 1675 logements dont 500 à Yaoundé et 1 175 à Douala, la capitale économique.
Lire la suite

Lutte contre la corruption au Cameroun : le président Biya poursuit son combat

Le 3 mai dernier, Paul Biya a signé le décret présidentiel validant la création du corps spécialisé d’officiers de police judiciaire. « Diligenter les enquêtes relatives aux infractions de détournement de biens publics et infractions connexes lorsque le préjudice est d’un montant minimum de 50 millions de FCFA et exécuter les mandats de justice et les commissions rogatoires », telles sont les missions assignées de ce corps qui a une compétence territoriale nationale et placé sous la direction et le contrôle du procureur général auprès du Tribunal criminel spécial, conformément aux dispositions du Code de procédure pénale. Il comprend entre autres, une division des enquêtes et des services administratifs.
Lire la suite

Cameroun : tolérance zéro pour la piraterie maritime

Le 24 et 25 juin prochain aura lieu à Yaoundé, le Sommet des Chefs d’État et de Gouvernement sur la sécurité maritime. Un sommet qui va se pencher sur la piraterie dans les zones des pays maritimes et membres de la CEDEAO (Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest) et de la CEEAC (Communauté des États de l’Afrique Centrale). Menacé par la piraterie maritime au large de ses côtes, le Cameroun s’est lancé depuis quelques années dans une lutte acharnée contre cette criminalité grandissante. Et pour cause, au cours des cinq dernières années, le pays a dû faire face à différents incidents de piraterie survenus au large de ses côtes, notamment sur la presqu’île de Bakassi.
Lire la suite

Le Sénat au Cameroun : une percée remarquable pour les femmes

Suite aux dernières élections sénatoriales, 20 femmes font leur entrée au sénat camerounais. Elles occuperont des sièges de titulaires. Trois d’entre elles viennent d’être nommées par un décret du chef de l’État Paul Biya, pour compléter la Chambre dont soixante-dix postes ont été pourvus à l’issue du scrutin du 14 avril dernier. Avant les élections, elles réclamaient au moins 30% des sièges. En effet, More Women in Politics, un réseau féministe favorable à l’implication de la gent féminine dans la vie publique et politique au Cameroun, avait lancé en s’appuyant sur la loi, un plaidoyer en faveur de la juste représentation des femmes au Sénat.
Lire la suite

Liberté de presse et de parole au Cameroun : des progrès réels depuis l’arrivée de Paul Biya

En ce 3 mai 2013, le Cameroun se joint à la communauté internationale pour célébrer la 20e édition de la Journée mondiale de la liberté de la presse placée cette année sous le thème de « Parler sans crainte : assurer la liberté d’expression dans tous les médias ». C’est l’occasion pour nous de revenir sur la liberté de ton dont bénéficient les médias camerounais avec tous ces journalistes qui critiquent et invectivent sans aucune retenue le pouvoir en place, en particulier le chef de l’État, sans craindre d’être réprimandés.
Lire la suite