Cameroun : Des progrès démocratiques bien réels

Depuis quelque temps, les attaques contre le Cameroun sont devenues monnaie courante sur Internet. Ces attaques portent notamment sur ce que ces internautes appellent le prétendu manque de démocratie au Cameroun. Ce qui n’est pas juste, car le pays a connu des avancées remarquables ces deux dernières décennies. En effet, grâce à la politique volontariste de Paul Biya, le Cameroun d’aujourd’hui est très loin de celui d’il y a quelques années, tant le pays a évolué, à commencer par la restauration du multipartisme intégral en 1990, qui s’est traduit par la naissance de plus de 200 formations politiques et la fin du système du parti dit unifié censé regrouper toutes les sensibilités politiques dans le but de renforcer l’unité nationale. Après avoir connu le multipartisme de la veille des indépendances dans les années 1950 au milieu des années 1960 (1966 précisément), le Cameroun était retourné au système du parti dit unifié. Lire la suite

Les associations camerounaises de la diaspora : la fin de la mascarade

Ces dernières années, on était habitué à lire ici et là sur Internet des pseudo-associations de la diaspora camerounaise appeler à manifester un peu partout dans les villes européennes et américaines. Ces diverses manifestations aussi insignifiantes, ridicules et inutiles les unes après les autres, n’ont cessé de se multiplier, même si elles ne rassemblaient que très peu de gens. Mais il semblerait qu’aujourd’hui, seuls les dirigeants de ces associations assistent à leurs propres manifestations, comme on a pu le lire sur un site dédié à la diaspora : « À l’occasion de la présence depuis le 6 août dernier de Monsieur Biya à l’hôtel Intercontinental de Genève, seuls six d’entre eux ont répondu présent à la manifestation de moins de 5 minutes devant ledit complexe hôtelier. Les autres se sont cachés derrière leurs claviers comme d’habitude ». Lire la suite

La corruption au Cameroun : pas de double discours avec Paul Biya

Il existe beaucoup d’hommes politiques qui ont un double discours, c’est-à-dire qu’en public, ils disent une chose et en privé, une autre. Avec Paul Biya, c’est le contraire. On peut le constater avec deux câbles américains rendus publics par Wikileaks et datés de janvier et août 2008. L’ambassadeur des États-Unis au Cameroun de l’époque, Janet Garvey, y rend compte au département d’État de ses échanges avec le président camerounais sur différents sujets, notamment sur la lutte contre la corruption et les détournements de deniers publics. Lire la suite

Les PME au Cameroun : au cœur de la stratégie de relance de la croissance de Paul Biya

Le gouvernement camerounais a récemment annoncé par la voix du ministre de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), Emmanuel Nganou Djoumessi, avoir mobilisé trois milliards de FCFA. Une somme entièrement mise à la disposition des établissements financiers partenaires pour financer les PME camerounaises. Des établissements qui ont d’ores et déjà commencé à collecter les dossiers de candidature actuellement en instance d’instruction. Lire la suite