Diaspora camerounaise : Le CODE raillé et humilié par les internautes

Une fois de plus, la pseudo association de la diaspora camerounaise en Europe le CODE s’est ridiculisé avec sa manifestation comptant deux personnes : Brice Nitcheu, son leader, flanqué de son fidèle lieutenant Emmanuel Kemta, « Chef de la Cellule des Actions ». Comme d’habitude, les deux acolytes ont fait ce qu’ils savent faire le mieux : faire du bruit pour rien avec leur visite devant l’hôtel où résident le président Biya et son épouse, en séjour à Genève en Suisse. Et encore une fois (heureusement pour eux le ridicule ne tue pas), ils ont eu l’audace de se filmer et de poster la vidéo sur Internet pour montrer comment « Le CODE a semé la panique à l’hôtel Intercontinental » en mettant « la Garde présidentielle en débandade et empêché Paul Biya de sortir ». Une vidéo largement raillée sur internet par les Camerounais de l’étranger qui manifestent ainsi leur agacement et «ras-le-bol» face au comportement ridicule de ces deux énergumènes qui continuent à véhiculer une mauvaise image du Cameroun et de sa diaspora. Lire la suite

Le président Paul Biya victime du manque de professionnalisme d’un média français

Le journal français Le Monde a publié ce vendredi 13 mars, dans son édition en ligne, un article qui évoque le voyage du président Biya et de son épouse en Europe. En soi, il n’y a rien d’extraordinaire à cela puisque de nombreux présidents africains s’absentent régulièrement de leur pays pour effectuer une visite à l’étranger. Mais, là ou le bât blesse ici, c’est que « le journaliste » s’appuie surdes soi-disant « sources concordantes »,sans les citer évidemment. Lire la suite

Le site de la présidence du Cameroun piraté : photomontage raté de Paul Biya

Ce mercredi 11 mars, de nombreux journaux camerounais ont utilisé pour leur Une, un cliché posté sur le site de la présidence montrant Paul Biya qui s’incline devant les cercueils des 38 soldats morts au nord du pays dans la lutte contre Boko Haram lors d’une cérémonie leur rendant hommage le vendredi 6 mars à Yaoundé. Cette effervescence médiatique fait suite à un buzz sur internet, notamment sur les réseaux sociaux, à propos de cette photo qui s’est avérée être en réalité un photomontage fait avec une ancienne image du chef de l’État prise lors de la fête nationale camerounaise le 20 mai dernier. Lire la suite

Diaspora camerounaise sur la question de Boko Haram : entre amnésie et mauvaise foi

Encore une fois, une partie de la diaspora camerounaise s’est lancée dans une campagne de dénigrement contre Paul Biya et sa politique sécuritaire, en particulier son combat contre la secte islamique Boko Haram. Comme d’habitude, c’est sur Internet que ces quidams qui s’improvisent ou s’autoproclament journalistes et que les Camerounais de l’étranger connaissent bien, s’adonnent à leur jeu préféré qui consiste à critiquer ou donner des leçons de gouvernance à un président de la République, sans même avoir une réelle expérience de la gestion et de la gouvernance politique. Dernier exemple en date : le prétendu silence du président Biya devant les actes terroristes de Boko Haram. Lire la suite