Cameroun : les accusations démesurées d’Amnesty International

Dans son dernier rapport sur la situation des droits humains au Cameroun, l’organisme international a encore fait des siennes. Il « sermonne » le Cameroun à tout va et pire, donne l’impression de défendre l’indéfendable, au sujet de la guerre menée contre la nébuleuse Boko Haram. Dans le préambule qui coiffe les récriminations à l’égard des autorités camerounaises, on dispose du résumé d’un document unanimement rejeté par la classe politique et la société civile. Lire la suite