Plan triennal « Spécial jeunes » de Paul Biya : intégration des acquis académiques au développement infrastructurel

L’ouverture du marché de l’emploi aux jeunes vient encore de prendre de l’ampleur. Les ministères des Transports (MINTP) et de l’Enseignement supérieur (MINESUP) ont signé un accord-cadre qui permettra aux étudiants des filières du génie civil de participer aux projets structurants dans les secteurs routier et autoroutier. Cette action, indiquent les responsables des deux départements ministériels, fait partie de la mise en œuvre du Plan triennal « Spécial jeunes », une initiative du Président de la République, Paul Biya, qui avait été annoncée le 10 février dernier dans un discours à l’occasion de la 50e Fête de la Jeunesse. Ce projet s’adresse autant aux étudiants des grandes écoles publiques qu’aux institutions privées.

Insistant sur la nécessité de passer à la vitesse supérieure dans la dotation de projets concrets, le président Paul Biya avait notamment dit : « L’insertion économique de la jeunesse est un souci constant. Nos actions vont se poursuivre avec plus de pugnacité, afin que notre jeunesse tire le meilleur profit des nombreux chantiers et projets en cours ou en préparation. » Dans cette optique, le Plan triennal « Spécial Jeunes » a été initié avec une enveloppe globale de 102 milliards de FCFA. Dans son élaboration, il a été retenu qu’il pourra faciliter et accélérer l’insertion économique de la jeunesse. Et à Paul Biya d’appeler tous les Camerounais à y tenir particulièrement pour, entre autres, faire la preuve de leur « patriotisme économique ».

Le partenariat signé mercredi à Yaoundé permettra, indique-t-on, de « mutualiser les savoirs et savoir-faire des deux départements ministériels afin de donner plus de visibilité au savoir-faire des institutions universitaires publiques et privées, en particulier celles qui ont vocation à former des ingénieurs et des techniciens des travaux publics. C’est le cas de l’École nationale supérieure des travaux publics, mais aussi de bien d’autres établissements ayant la capacité d’intervenir dans la réalisation des projets d’infrastructures relevant du Mintp ».

Pour le ministre des Transports, Emmanuel Nganou Djoumessi, cet accord-cadre devrait s’inscrire dans une démarche de planification des projets d’infrastructures suivant leur cycle de vie. « Nous sollicitons à travers le ministère de l’Enseignement supérieur, les institutions universitaires et les grandes écoles pour préparer les projets. C’est-à-dire conduire les études, développer leurs projets avant que nous ne recherchions les financements destinés à leur exécution », a-t-il confié. Pour le Pr. Jacques Fame Ndongo, ministre de l’Enseignement supérieur, « il s’agit d’un partenariat gagnant-gagnant d’abord pour les universités d’État et les institutions privées supérieures ».

Petit à petit, la poussée de la dynamique emploi se fait jour dans l’action gouvernementale impulsée par le président Paul Biya. Une initiative comme celle-ci, impose désormais de croire en une plus grande place faite aux ressources locales, longtemps intimidées par les projets de très grande envergure. Tout passe par l’apprentissage sur le terrain et, nos ingénieurs en herbe viennent de trouver une occasion autrement plus directe, de faire leurs preuves. L’acquisition d’une expertise plus poussée, voire plus pointue, sera également au rendez-vous compte tenu des exigences des ouvrages prévus par les différents plans de développement du Cameroun. Voilà en quoi le Cameroun y gagne, sur le chemin de l’Émergence.

3 réflexions au sujet de « Plan triennal « Spécial jeunes » de Paul Biya : intégration des acquis académiques au développement infrastructurel »

  1. Does Mme Chantal Biya give financial assistance to young girls to do business?I am local soap producer n in need of assistance from her if possible

  2. I am pleading on the government of Cameroon to develop Njikwa subdivision in Momo Division .it’s rich in natural resources, but abandoned to itself.No light,potable water,nor Road.please do something to rescue Njikwa Kinda to be precise. Thanks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept + six =