Cameroun : Le Plan d’urgence triennal de Paul Biya s’enrichit de contenu qualitatif

Après diverses mesures qui ouvrent de nouvelles perspectives d’emplois d’avenir à la jeunesse camerounaise, le pays augmente son potentiel infrastructurel à tous les niveaux. Un hôpital de pointe, spécialisé en gynéco-obstétrique et pédiatrie, sera construit à Ebolowa dans la région du sud et livré avant la fin de l’année prochaine. Rappelons que le plan triennal d’urgence du Cameroun, dans lequel est inscrite cette réalisation, est un programme spécial de mesures et de projets visant les besoins immédiats des populations.

La santé, pierre angulaire du mouvement de réforme entrepris par les autorités, reçoit ainsi toutes les attentions des pouvoirs publics car, on le répète tout le temps, « il ne saurait y avoir de développement sans une bonne santé des populations ». Pour illustrer cet intérêt, on peut relever qu’au cours de ces dernières années, les financements se sont multipliés, donnant une marge nécessaire à la réalisation de projets de différentes envergures. Les derniers deniers tombés dans l’escarcelle du gouvernement sont arrivés de la Banque Mondiale afin d’améliorer la qualité des services de santé au Cameroun. La somme de 127 millions $US, soit 75,657 milliards FCFA a été approuvée au mois de juillet dernier par l’institution de Bretton-Woods. Cet argent a été réparti sur deux volets, dont un crédit de 100 millions $US (59,572 milliards FCFA) de l’Association internationale de développement (IDA), et un don de 27 millions $US (16,084 milliards de FCFA) du Fonds fiduciaire du mécanisme de financement mondial(GFF). Ils concernent principalement les femmes, les adolescents et les enfants âgés de moins de cinq ans, ainsi que les populations déplacées et les réfugiés des provinces du septentrion camerounais.

En outre, le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, a indiqué dans le cadre global de développement de son département que « de profondes évolutions ont été enregistrées dans la prise en charge des populations à travers le développement des infrastructures par  la construction des Centres d’hémodialyse et d’imageries médicales ;  des centres hospitaliers régionaux à l’instar de l’Hôpital de Référence de Sangmélima, l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Douala et le Centre des Urgences de Yaoundé, tous équipés d’appareils de pointe de dernière génération. »

Dans le cas des infrastructures spécialisées, les cas de la mère et de l’enfant bénéficient aujourd’hui d’un autre établissement de premier plan avec l’érection de l’hôpital d’Ébolowa. C’est le ministre de la Santé publique en personne qui, le 7 septembre dernier, a présidé une réunion de présentation de ce qu’il a été convenu d’appeler Centre hospitalier régional gynéco-obstétrique et pédiatrique.

Cet établissement sanitaire sera bâti sur une superficie de 12 400m2 et aura une capacité d’accueil de 118 lits. Les services offerts iront de la consultation générale à la chirurgie en passant par la gynécologie-obstétrique dotée d’une maternité de 32 lits et 8 couveuses. On y retrouvera également un service d’urgence, une imagerie médicale, un laboratoire, des salles d’hospitalisation générale et chirurgicale, ainsi qu’une morgue.

La ville d’Ebolowa, théâtre d’un rendez-vous agro-pastoral d’envergure en 2011, rejoint ainsi celles de Douala et Yaoundé au chapitre des pôles majeurs de santé.

6 réflexions au sujet de « Cameroun : Le Plan d’urgence triennal de Paul Biya s’enrichit de contenu qualitatif »

  1. Paul Biya est un president visionnaire et méthodique. Le president Paul Biya a fondé sa politique sur l’égide de la théorie et de la pratique. La pratique consistait à la mise en place des institutions solides capables d’assurer le suivi et l’aspect légal des réalisations. On a eu dans le même processus le choix de la meilleure personne (PAUL BIYA) ensuite on a eu les grandes ambitions et maintenant ce sont des grandes réalisations qui caractérisent l’aspect pratique de la politique du president Paul Biya cette pensée philosophique du president Paul Biya nous conduira directement vers l’émergence d’ici 2035 qui marque la fin des grandes réalisations.

  2. Le president Paul Biya suit son programme politique dans la construction du cameroun tout ce que le president Paul Biya a promis de faire pour le peuple camerounais il le réalise effectivement. Il est aussi à noter que les grandes réalisations du president Paul Biya s’étendent sur toute l’étendue du territoire camerounais.

  3. Le president Paul Biya a eu une pensée objective du développement du cameroun et il arrive à bout de la première partie de ses grandes réalisations malgré les guerres contre ses détracteurs et même contre les ennemies du cameroun. Le peuple camerounais bénéficie des œuvres du president Paul Biya et ce sont des œuvres à long terme.

  4. Il n’est nul de doute que le president Paul Biya au regard de la scène politique et de l’état d’avancement du développement du cameroun, est l’homme qui a dans tous les sens combattu pour que le cameroun atteigne un certain niveau de développement infra-structurel et institutionnel parce que le cameroun a été confronté à plusieurs conflits internes comme externes et dans tous les domaines. Le maître ou le chef de l’exécutif en la personne du president Paul Biya a su mener à bien tous ces conflits sans que le peuple ne se sente atteint physiquement ou encore ne subisse les effets.

  5. Le president Paul Biya est entrain de réussir sur toute la ligne en ce qui concerne la gestion du cameroun. Chaque camerounais individuellement en est conscient au-delà des appartenances idéologiques politiques que le president Paul Biya a été au-dessus de la moyenne par rapport à certains leaders politiques en ce qui concerne la constance dans la planification des projets de développement du cameroun.

  6. Le cameroun est un pays qui avait besoin d’un individu comme le president Paul Biya à la tête de ses institutions. Le president Paul Biya contrairement à certains autres president de la sous-région Afrique centrale, a mis en place une politique de très grande envergure qui placera le cameroun au-dessus des autres dans tous les domaines de la vie parce que le president Paul Biya a axé sa politique sur la construction d’un cameroun solide avec des projets de développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 16 =