Le Président Biya reçoit François Hollande

Pour son prochain déplacement en Afrique, François Hollande sera en visite à Yaoundé le 3 juillet prochain après son séjour au Bénin et en Angola. Le chef de l’État français sera accueilli par le président Paul Biya pour une audience directe durant laquelle les deux hommes s’entretiendront sur plusieurs sujets comme le terrorisme international et Boko Haram en particulier. Lire la suite

Élucubrations autour d’un prétendu isolement de Paul Biya sur la scène internationale

« De Sarkozy à Hollande, en passant par Blair, Cameron, Bush, Clinton et Obama, très peu de « grands » du monde entier rendent visite à Paul Biya […] Pour eux, le pouvoir de Yaoundé n’est pas un modèle de démocratie, et ne mérite pas une visite officielle.», peut-on lire sur un de nombreux sites consacrés à la diaspora camerounaise. Une fois de plus, l’on a à faire à un de ces nouveaux pseudos médias en ligne que beaucoup de Camerounais de l’étranger connaissent bien. Des pseudos médias tenus par des gens qui s’improvisent ou s’autoproclament journalistes en pratiquant un de leurs exercices favoris qui consiste à critiquer le président camerounais. Lire la suite

Diaspora camerounaise : Le CODE raillé et humilié par les internautes

Une fois de plus, la pseudo association de la diaspora camerounaise en Europe le CODE s’est ridiculisé avec sa manifestation comptant deux personnes : Brice Nitcheu, son leader, flanqué de son fidèle lieutenant Emmanuel Kemta, « Chef de la Cellule des Actions ». Comme d’habitude, les deux acolytes ont fait ce qu’ils savent faire le mieux : faire du bruit pour rien avec leur visite devant l’hôtel où résident le président Biya et son épouse, en séjour à Genève en Suisse. Et encore une fois (heureusement pour eux le ridicule ne tue pas), ils ont eu l’audace de se filmer et de poster la vidéo sur Internet pour montrer comment « Le CODE a semé la panique à l’hôtel Intercontinental » en mettant « la Garde présidentielle en débandade et empêché Paul Biya de sortir ». Une vidéo largement raillée sur internet par les Camerounais de l’étranger qui manifestent ainsi leur agacement et «ras-le-bol» face au comportement ridicule de ces deux énergumènes qui continuent à véhiculer une mauvaise image du Cameroun et de sa diaspora. Lire la suite

L’ambassadeur du Cameroun aux États-Unis, victime des affabulateurs de la diaspora

On vous parlait ici récemment des spécialistes des spéculations hasardeuses, ces membres de la diaspora camerounaise à l’étranger qui passent leur temps à pondre des textes diffamatoires ici et là sur le web contre le président Biya ou son gouvernement. Eh bien! ces affabulateurs ont encore frappé. Cette fois-ci, leur victime n’est autre que l’ambassadeur du Cameroun aux États-Unis, Joseph Bienvenu Charles Foe-Atangana. Lire la suite

Camdiac, une association sans légitimité

La diaspora camerounaise compte de plus en plus d’associations qui prétendent défendre les droits des Camerounais de l’étranger et parler en leur nom. Parmi ces associations, on peut citer Camdiac (Cameroon Diaspora for Change), créée récemment par un certain Célestin Bedzigui et domiciliée à Washington aux États-Unis. La nature exacte de cette nouvelle organisation comme toutes les autres n’est pas claire. Ainsi, ce mouvement Camdiac et ses fondateurs se défendent d’être une organisation politique en affirmant « qu’ils font de la politique tout en n’étant pas des hommes ou des acteurs politiques » alors même que certains d’entre eux ne cessent d’utiliser le jargon de parti politique dans leurs discours diffusés abondamment sur internet, leur terrain de jeux : « Nous avons pu opérer une hiérarchisation des priorités de l’ère post Biya. Il s’agira d’assurer la stabilité politique, de créer la sécurité et le sentiment de sécurité des personnes et de leurs biens ; de jeter les bases d’une assurance maladie universelle et de créer les conditions d’éradication rapide de nombreuses maladies infectieuses qui empêchent d’utiliser la population dans la bataille du développement économique et social. Il s’agira enfin de créer des conditions propices à l’épargne, au crédit et à l’investissement…».
Lire la suite

Le forum de CAMDIAC : quelle crédibilité?

Le 10 juillet dernier, la première Convention de Cameroon Diaspora for Change (CAMDIAC), réunissait près de 200 Camerounais de la diaspora vivant dans la région de Washington aux États-Unis. Organisée par CAMDIAC, la nouvelle association de l’économiste et homme politique, Célestin Bedzigui et ses acolytes, Howard Njeck et Marcel Simé, elle avait pour objectif de « créer un forum de discussion sur la situation politique au Cameroun et le rôle de la diaspora dans les progrès de la démocratie ». Lire la suite

La diaspora camerounaise : la révolution depuis l’étranger

Beaucoup de Camerounais de la diaspora, une fois installée dans leur nouveau pays d’accueil, se découvrent subitement une âme de révolutionnaire et se font passer pour tel. Ils ont de grandes visions pour leur pays d’origine. Selon eux, s’ils arrivaient au pouvoir, tout changerait. Les Camerounais auraient un nouveau pays, ce serait véritablement le début d’une nouvelle ère pour la nation entière. En somme, tout serait complètement différent avec eux. Mais très vite, l’on remarque que parmi ces pseudo révolutionnaires, beaucoup restent encore accrochés à leurs manuels scolaires. En effet, fraîchement diplômés en sciences politiques ou économiques, ils s’autoproclament experts dans ces domaines et prétendent savoir soudainement comment gérer un pays aussi vaste et complexe que le Cameroun sans même avoir une réelle expérience de la gestion et de la gouvernance politique. Leurs discours ressemblent donc très souvent à des exposés scolaires où ils réinventent la chose politique, donnant ainsi l’impression d’un étudiant qui a très mal assimilé son cours et qui ne maîtrise aucunement le sujet dont il parle. Lire la suite

La diaspora camerounaise : la conquête du pouvoir comme objectif

Issa Tchiroma Bakary, le ministre camerounais de la Communication et porte-parole du gouvernement a accordé récemment une interview à Cameroon-Report.com où il nous en apprend plus sur le dialogue amorcé ces derniers mois, par le gouvernement avec la diaspora camerounaise installée en Occident. Les autorités camerounaises ont en effet, dépêché une mission chargée de sillonner l’Europe et l’Amérique à la rencontre de cette diaspora afin de discuter de l’avenir de la nation. Mais, il semblerait que du côté de la diaspora, certains ne sont aucunement disposés à accepter cette main tendue car cela va à l’encontre de leurs intérêts personnels. Lire la suite

La diaspora camerounaise : l’impossible coalition

La diaspora camerounaise comme beaucoup d’autres diasporas africaines en Occident est hétérogène et éclatée, ce qui rend les conditions de son rassemblement presque impossibles à réunir malgré ce que peuvent croire certains. En effet, plusieurs membres de cette diaspora, sous prétexte de la représenter, tentent de se positionner au milieu de toute cette disparité, en espérant s’imposer sur les autres quand viendra le moment du choix d’un leader. Pour l’instant, ce moment est loin d’être venu car leurs intérêts sont très différents et la convergence des points de vue semble inatteignable. Lire la suite