Le chômage des jeunes au cœur des préoccupations de Paul Biya

Le président Biya s’est adressé à la jeunesse de son pays ce 10 février à Yaoundé dans un discours où il est longuement revenu sur le chômage des jeunes Camerounais. Une fois de plus, l’on a pu constater que ce sujet le préoccupe au plus haut niveau. Rappelons que les jeunes représentent la moitié de la population camerounaise. Des jeunes qui malgré leurs diplômes d’enseignement supérieur ont des difficultés à trouver un emploi. Cette situation que le journal Jeune Afrique qualifie de « péril jeune », inquiète les autorités camerounaises car cette jeunesse désœuvrée, frustrée et aux abois, représente une véritable bombe à retardement pour la société camerounaise tout entière. C’est pourquoi il devient impératif de faire face à cette menace de plus en plus préoccupante. Lire la suite

L’emploi des jeunes au Cameroun : Paul Biya met la barre encore plus haut en 2014

Lors de la 48e édition de la fête de la jeunesse camerounaise le 10 février dernier, le président Biya a commencé son discours en adressant aux jeunes, un message d’encouragement concernant l’emploi. Une façon de leur montrer qu’il comprend leurs « doutes et inquiétudes face à un avenir incertain ». Lire la suite

PME au Cameroun : vers la création d’un fonds de garantie des crédits

Le ministre camerounais des Finances, Alamine Ousmane Mey, vient d’annoncer la mise en place, prochainement, d’un Fonds de garantie pour les crédits aux petites et moyennes entreprises (FOGAPME). « Au regard, d’une part, du rôle majeur que devront jouer les PME dans la mise en œuvre efficace du Document de stratégie pour la croissance et l’emploi (Dsce), cadre de référence visant à faire du Cameroun un pays émergent en 2035, et d’autre part de leur faible accès aux financements bancaires, le gouvernement s’est engagé à créer le FOGAPME, qui aura pour mission de garantir les crédits accordés aux PME par le secteur bancaire », a-t-il expliqué.
Lire la suite

Chômage des jeunes au Cameroun : une nouvelle stratégie de l’accès à l’emploi

Comme beaucoup d’autres pays africains actuellement, le Cameroun doit faire face au problème du chômage des jeunes. En effet, beaucoup de jeunes Camerounais, pourtant titulaires de diplôme d’enseignement supérieur, sont aujourd’hui sans emploi. Sans qualification professionnelle concrète, l’insertion sur le marché du travail se fait difficilement. En 2008, le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle estimait leur nombre à 140 000 et donnait une prévision avoisinant les 300 000 en 2010. Lire la suite