Paul Biya est dans son rôle

Olivier bile, président d’un minuscule parti politique au Cameroun a récemment publié dans les réseaux sociaux un post dans lequel il s’offusque de ce que le président de la République a créé une faculté de médecine à Garoua et une école normale supérieure à Bertoua, et subventionné certains produits de grande consommation. M. Bilé met tout cela sur le compte de ce qu’il appelle « corruption politique ». Pour lui, il s’agit d’achat des consciences dans la perspective des élections à venir.

Continuer la lecture