Cameroun : la promotion féminine toujours à l’ordre du jour

Depuis plusieurs décennies, à l’initiative du président Paul Biya, le Cameroun soutient fermement la promotion de la Femme. Au-delà d’un ministère dédié, qui fait partie des priorités en matière de politiques sociales, le gouvernement camerounais est partenaire de programmes initiés par des groupes lancés sur plusieurs fronts. Lire la suite

Le Sénat au Cameroun : une percée remarquable pour les femmes

Suite aux dernières élections sénatoriales, 20 femmes font leur entrée au sénat camerounais. Elles occuperont des sièges de titulaires. Trois d’entre elles viennent d’être nommées par un décret du chef de l’État Paul Biya, pour compléter la Chambre dont soixante-dix postes ont été pourvus à l’issue du scrutin du 14 avril dernier. Avant les élections, elles réclamaient au moins 30% des sièges. En effet, More Women in Politics, un réseau féministe favorable à l’implication de la gent féminine dans la vie publique et politique au Cameroun, avait lancé en s’appuyant sur la loi, un plaidoyer en faveur de la juste représentation des femmes au Sénat.
Lire la suite

Cameroun : le soutien du gouvernement au respect des droits des femmes

Ce week-end (9-10 mars 2013) avait lieu à Yaoundé dans le cadre de la de la célébration de la Journée Internationale de la Femme, une conférence organisée par l’association Africa femmes Performantes (AFP), avec pour thème : « renforcer le pouvoir financier des femmes performantes ». Mais le principal objectif de cette conférence réunissant de nombreuses entrepreneures africaines venues aussi bien du continent que de l’extérieur, était la mise sur pied d’une coopérative financière panafricaine, en plus de fournir à ces femmes, les outils susceptibles de leur permettre de s’engager dans l’entreprenariat. Ce n’est pas un hasard si cette conférence s’est tenue au Cameroun vu l’immense travail effectué par le pouvoir pour soutenir les initiatives des femmes camerounaises et africaines en général. Lire la suite

Cameroun : comment aider à l’autonomisation des femmes rurales

Du 27 février au 9 mars 2012 avait lieu, à New York, la 56e session de la Commission de la condition de la femme. Cette réunion qui rassemblait un certain nombre de responsables gouvernementaux, de femmes rurales, de représentants des Nations Unies et de la société civile et du secteur privé, s’est essentiellement focalisée sur « l’autonomisation des femmes rurales et leur rôle dans l’élimination de la pauvreté et de la faim, le développement et le règlement des problèmes actuels ». Et pour cause, ces femmes représentent un quart de la population mondiale et leurs contributions sont cruciales pour le bien-être de leurs familles et de leurs communautés ainsi que pour les économies locales et nationales.

Lire la suite