Crise anglophone : Paul Biya légaliste et humaniste

C’est probablement une étape décisive dans la résolution de ce qu’il est convenu d’appeler crise anglophone : le président de la République, Paul Biya, a ordonné mercredi l’arrêt des poursuites contre des personnes qui étaient détenues dans le cadre des violences enregistrées dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Ce faisant, il donne à la face du Cameroun et du monde, l’image d’un humaniste tolérant et partisan du dialogue, doublé d’un légaliste.

Lire la suite