Crise anglophone :  ils en ont fait un macabre fonds de commerce

Oui, ils ont fait de ce qu’il est convenu d’appeler crise anglophone un véritable fonds de commerce pour se faire du fric. En plus d’égorger des gendarmes, des policiers et des civils, d’organiser des opérations villes-mortes qui étranglent les citoyens et l’économie, de gêner le bon fonctionnement du système éducatif. Continuer la lecture