La leçon d’histoire du Foreign and Commonwealth Office aux activistes anglophones

Dans une correspondance datant du 5 mai 2017 (et dont nous avons pu avoir copie), le Foreign and Commonwealth Office (le ministère britannique des Affaires étrangères et du Commonwealth) rappelle que la Grande Bretagne reconnait le verdict du referendum de 1961 organisé par l’Organisation des Nations Unies (ONU) et par lequel le Cameroun occidental sous mandat britannique décidait de se joindre au Cameroun oriental.

Paul Biya lors d’une visite chez la Reine d’Angleterre

Lire la suite

Le Cameroun soutenu par la Grande-Bretagne dans sa lutte contre la corruption

Le ministre délégué à la présidence de la République du Cameroun chargé du Contrôle supérieur de l’État, Henri Eyebe Ayissi, a reçu le 6 février dernier en audience le haut-commissaire britannique Brian Olley. Celui-ci lui a annoncé que son pays entend apporter au président Biya et à son gouvernement, tout son soutien en matière de lutte contre la corruption. Un soutien qui consistera en l’invitation dans les jours à venir de Mr Eyebe Ayissi et de certains de ses collaborateurs en Grande-Bretagne pour aller s’inspirer de l’expérience britannique en la matière. De même, des experts britanniques seront envoyés au Cameroun pour la formation des contrôleurs camerounais. Lire la suite