« Le coup de gueule de Biya » : un faux buzz sur le Net

« « Mes collègues Africains rendent des hommages aux morts Français mais les morts de chez nous ils s’en foutent. Vous faites honte à l’Afrique », a tweeté le président camerounais Paul Biya. Le Chef de l’État du Cameroun condamne les présidents africains qui n’ont jamais manifesté un soutien à l’égard du Cameroun et du Nigéria qui ont perdu plus 10.000 personnes depuis 10 ans à cause du terrorisme. Ces deux pays vivent des tensions politiques et sociales à cause de Boko Haram. Aujourd’hui des présidents africains participent à une marche de protestation en France ». Lire la suite

Appel au changement au Cameroun : Une certaine diaspora désespérée appelle le Vatican au secours

Dans le cadre de la visite de Paul Biya au Vatican, certaines associations de la diaspora camerounaise ont adressé une lettre au pape pour qu’il puisse intervenir au Cameroun en demandant « à Monsieur Paul Biya de renoncer au pouvoir et laisser la classe politique camerounaise mettre en place un code électoral véritablement démocratique seul capable de réconcilier et de pacifier le Cameroun ». Cette lettre est caractéristique d’une certaine naïveté que l’on constate souvent chez certains membres de la diaspora camerounaise, et qui consiste à s’adresser aux puissances étrangères pour qu’elles interviennent dans leur pays afin d’y apporter des changements. Une attitude vraiment pitoyable et irrespectueuse car ces gens espèrent et comptent réellement là-dessus. Ce sont les mêmes personnes qui après vont critiquer ou condamner la mainmise de ces puissances étrangères sur l’Afrique. Lire la suite

La manipulation de l’interview de l’ambassadeur des États-Unis au Cameroun : une pratique scandaleuse

Ces dernières années, on était habitué à lire ici et là sur Internet les attaques contre le Cameroun et le président Biya en particulier. Ces attaques devenues presque monnaie courante, portent notamment sur ce que ces internautes appellent le prétendu manque de démocratie au Cameroun. La dernière en date se sert de l’interview de l’ambassadeur des États-Unis, Robert P. Jackson, pour s’en prendre une fois de plus au pays et au pouvoir en place. On a à faire ici à un cas manifeste de manipulation de la part d’une personne qui n’est pas contente du bilan extrêmement positif que dresse l’ambassadeur des États-Unis dans cette interview accordée au quotidien camerounais Mutations. Ainsi, elle utilise des petits bouts de phrase sortie complètement de leur contexte pour appuyer sa diatribe délirante contre Paul Biya. Lire la suite

Cameroun : Des progrès démocratiques bien réels

Depuis quelque temps, les attaques contre le Cameroun sont devenues monnaie courante sur Internet. Ces attaques portent notamment sur ce que ces internautes appellent le prétendu manque de démocratie au Cameroun. Ce qui n’est pas juste, car le pays a connu des avancées remarquables ces deux dernières décennies. En effet, grâce à la politique volontariste de Paul Biya, le Cameroun d’aujourd’hui est très loin de celui d’il y a quelques années, tant le pays a évolué, à commencer par la restauration du multipartisme intégral en 1990, qui s’est traduit par la naissance de plus de 200 formations politiques et la fin du système du parti dit unifié censé regrouper toutes les sensibilités politiques dans le but de renforcer l’unité nationale. Après avoir connu le multipartisme de la veille des indépendances dans les années 1950 au milieu des années 1960 (1966 précisément), le Cameroun était retourné au système du parti dit unifié. Lire la suite

Cameroun : la liberté de la presse sous Paul Biya

Du 5 au 7 décembre 2012, aura lieu au palais des Congrès de Yaoundé, les états généraux de la Communication qui réunira « tout ce que le microcosme de la communication compte comme acteurs et intervenants », a indiqué le ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary dans un communiqué. Il s’agira à cette occasion « de jeter un regard rétrospectif sur les vingt dernières années de la gestion de ce secteur », a-t-il ajouté.
Lire la suite

Cameroun : les spécialistes des spéculations hasardeuses

De nos jours, presque tout le monde a accès à internet qui est devenu pour certains membres de la diaspora un véritable tremplin pour se défouler en exprimant tout ce qu’ils n’ont pas le courage de dire dans leur vie de tous les jours. Ainsi, ces apprentis journalistes ont transformé le web en réservoir d’informations où ils placent tout et n’importe quoi. En effet, avec le succès des blogs et autres médias sociaux, il y a actuellement un jeu très répondu sur la toile qui consiste à avancer, à travers des prétendus articles, des affirmations sans aucune preuve.
Lire la suite