Refonte des listes électorales au Cameroun : Paul Biya tient ses promesses

Élections Cameroun (Elecam) engagée dans une opération de révision des listes électorales depuis le début de l’année, a décidé de procéder à une refonte des listes électorales le 7 février dernier. N’en déplaise à certains qui voient là une preuve de la mainmise française sur la vie politique camerounaise : « la France qui a instruit au vieux président camerounais de 79 ans, de corriger les défaillances électorales observées lors de la présidentielle ». Des gens qui, paradoxalement, reconnaissent pourtant que l’opposition camerounaise a joué un rôle dans cette décision. Une opposition qui avait au moment de la présidentielle d’octobre 2011 émis des critiques concernant certaines défaillances sur les listes électorales. Ce à quoi le président de la République, Paul Biya, s’était solennellement engagé à remédier dans son discours à la Nation le 31 décembre dernier. « Je saisis cette occasion pour réaffirmer que les dysfonctionnements qui ont été constatés et qui, de toute façon, n’étaient pas de nature à remettre en cause les résultats de la consultation, seront corrigés avant les prochaines échéances électorales », avait-il affirmé parlant des élections présidentielles qui l’ont donné vainqueur avec 77,9% de voix.
Continuer la lecture