Grandes Réalisations. 1 250 Km de routes construites en 7 ans

Les perspectives laissent même entrevoir, un dépassement de l’objectif de portée à 9558, le nombre de Km de route bitumé à l’horizon 2020.

Pierre Ngom

Le temps des réalisations fait, dans sa parution du mois de mai 2018, un gros plan sur les chantiers du président Paul Biya durant l’actuel septennat (octobre 2011- octobre 2018). Dans le secteur des infrastructures routières, le bulletin bilingue d’informations du Cabinet civil de la présidence de la République du Cameroun informe qu’«au cours de ce septennat, un linéaire de 1 250 kilomètres de route a été construit à travers le pays tandis que 680,5 Km de route ont été réhabilités». Cette évolution de la densité de la route est d’ailleurs qualifiée «d’appréciable» par le ministre des Travaux publics (Mintp). Dans un exposé présenté à lors du Conseil de cabinet tenu le 29 mars dernier, Emmanuel Nganou Djoumessi, révélait en effet que sur la période 2010-2016, le linéaire de route bitumée est passé de de 5240 à 6760 Km.

Le Mintp avait par ailleurs fait savoir que «les axes routiers structurants en travaux couvrent un linéaire total de 2883 km de routes nationales, régionales et communales, pour un coût global estimé à 1650 milliards de francs CFA». Ce qui laisse entrevoir un dépassement de l’objectif de 9558 km à l’horizon 2020 fixé dans le Document de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE), boussole économique du Cameroun sur la décade 2010-2020. Cette perspective est d’autant plus probable que le linéaire de route bitumé «connaîtra une augmentation substantielle, à la faveur de la construction des axes routiers inscrits dans le Plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissance économique, dont les sept premiers tronçons d’une longueur 356 km sont déjà en travaux», selon le Mintp.

A en croire le Cabinet civil, des études ont par ailleurs été menées sur un linéaire de 747 kilomètres de route et 500 kilomètres d’autoroute. Relativement à l’exécution du programme autoroutier, le gouvernement a engagé la construction, des autoroutes Yaoundé-Douala, Kribi-Edéa et Yaoundé-Nsamalen. Pour ce qui est de l’autoroute Yaoundé-Douala, elle s’exécute en deux phases dont la première couvre l’itinéraire Yaoundé-Bibodi sur une longueur de 60km avec des voies de raccordement, tandis que la deuxième phase porte sur la section Bibodi-Douala longue de 140 km. Le ministre des Travaux publics a indiqué que le taux d’avancement des travaux sur la section Yaoundé- Bibodi est de 60 environ. Quant à la construction de l’autoroute Kribi-Edéa, les travaux d’aménagement de la section Kribi-Lolabe sont exécutés à 79 et la réception provisoire de ce premier tronçon est prévue en juin 2018. Les études techniques sont en cours en vue de la construction des sections autoroutières Bibodi-Douala et Kribi- Edéa, de l’autoroute Douala- Limbe et des voies de contournement des grandes villes. Tandis que les travaux de l’autoroute devant relier la capitale à l’aéroport international de Nsimalen sont presqu’achevés sur la section rase campagne en ce concerne la partie libérée. Les études de la section urbaine de cette autoroute sont bouclées et le financement est en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *