Présidentielle 2018 : Paul Biya, le candidat attendu

En réaction à sa déclaration de candidature, de nombreux Camerounais estiment que l’actuel Président de la République est le meilleur choix pour faire face aux défis qui interpellent la Nation.

Pierre NGOM

Le Président de la République a annoncé ce jour qu’il répondait favorablement aux multiples appels qui le presse depuis plusieurs mois à briguer un nouveau mandat à la tête du pays. Dans son message publié ce vendredi 13 juillet à travers ses comptes Twitter et Facebook, Paul Biya s’est dit conscient des défis à relever pour un Cameroun encore plus uni, stable et prospère. Un vrai soulagement pour de nombreux compatriotes du Cameroun et de la Diaspora qui attendaient avec impatience cette réponse.

Les réactions enregistrées à la suite de la déclaration de candidature du président de la République le témoignent d’ailleurs à suffisance. « Nous, jeunes de Ngaoundéré 1er, de la vina, de l’Adamaoua, du septentrion… bref du Cameroun vous remercions pour cette réponse favorable et vous promettons un vote à 83% », exulte par exemple Mohamadou Awal, au bas du message du Chef de l’Etat. « Félicitation mon très cher président. Vous pouvez compter sur la jeunesse Camerounaise en générale et sur la population de l’arrondissement de Santchou en particulier », Alphonse Azonkeu.  « Monsieur le Président, je voterai pour vous parce que vous êtes le meilleur de tous ces “amuse-galerie” ! », renchérie pour sa part Yvonne Ankouma Mpouel Bala.

En fait pour ces jeunes comme pour bon nombre de Camerounais le pays a encore besoin de la longue et grande expérience accumulée par le président de la République. Une expérience qui fait de lui l’homme le mieux à même de répondre aux défis sécuritaire, économique et diplomatique qui interpellent le Cameroun aujourd’hui. En somme, l’assurance tout risque pour le Cameroun. Dans un sondage publié au mois de mai dernier, il apparait que 57 % des Camerounais préfère Paul Biya comme président de la République. Ils justifient leur choix par les capacités de l’actuel président à garantir la paix, à diriger, à impulser le changement de même que sa sagesse.

Des capacités reconnues jusqu’à l’international où le chef de l’Etat Camerounais est un sage africain, un leader apprécié, écouté et respecté par ses pairs et par les dirigeants de prestigieuses institutions comme l’Union africaine (UA). En ce moment le président de la Commission de l’UA est d’ailleurs à Yaoundé pour réitérer sa gratitude au président de la République, pour son action constant et déterminant pour la marche de l’organisation panafricaine. C’est d’ailleurs pour les mêmes raisons que le président français Emmanuel Macron a tenu avoir le président Paul Biya au téléphone avant de se rendre au sommet de l’UA en début de mois. On ne peut pas en dire autant des autres candidats déclarés à la prochaine élection présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *