Diplomatie. Paul Biya renforce son rayonnement international

Depuis quelques semaines, on assiste à un ballet des hautes personnalités d’Afrique et du monde au palais de l’Unité. Un signe de l’aura du président de la République. 

Pierre NGOM

Depuis quelques semaines, on assiste à un ballet diplomatique au palais de l’Unité. D’abord le 29 juin 2018, le président de la République a reçu en audience le secrétaire d’Etat français auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères en visite de travail au Cameroun. A la suite de la rencontre entre Jean-Baptiste Lemoyne et Paul Biya, le chef de l’Etat camerounais s’entrainait au téléphone avec président français Emmanuel Macron. Deux semaines plus tard, le président de la Commission de l’Union africaine séjournait à Yaoundé, invité par le président de la République pour une visite officielle de trois jours. Arrivée dans la capitale politique le 12 juillet, Moussa Faki Mahamat a été reçu en audience le lendemain par le chef de l’Etat. Ce 17 juillet, les portes du palais de l’Unité se sont ouvertes à Son Altesse Eminentissime Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto, Prince et Grand Maître de l’Ordre Souverain de Malte, un acteur international très actif dans le domaine humanitaire, pour un tête-à-tête avec Paul Biya. Et selon nos sources, cela ne devrait pas s’arrêter là.

En diplomatie, il ne s’agit pas d’actes anodins. Au regard des défis économiques, sécuritaires et humanitaires que fait courageusement face le Cameroun, il s’agit pour ces hôtes, explique l’internationaliste Christian Pout, de manifester «une attention en direction d’un pays ami» et d’exprimer «une marque de soutien aux hautes autorités [camerounaises]». A l’issue de ces audiences, la France et l’Union africaine ont par exemple tous condamné les velléités sécessionnistes dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest et affirmé leur soutien en faveur de la stabilité et l’unité du Cameroun.

L’action humanitaire de l’Ordre Souverain de Malte s’est vu renforcer à la suite de la visite officielle de quatre jours de son Grand Maître au Cameroun. Un accord de coopération en matière de santé militaire a été signé mardi entre le ministère de la Défense et l’Ordre de Malte France. En plus, un appui en faveur de la prise en charge des réfugiés est également attendu après la visite de Son Altesse Eminentissime Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto ce mercredi, au camp des réfugiés centrafricains de Gado-Badzere à 200 km de Bertoua.

Par ailleurs, ce ballet diplomatique illustre parfaitement le fait que le rayonnement du président de la République, Paul Biya, s’améliore au plan international. Les deux dernières personnalités à séjourner au Cameroun on en effet répondu à une invitation du chef de l’Etat. Pour tous Paul Biya est en effet un sage africain, un leader apprécié, écouté et respecté par ses pairs et par les dirigeants de prestigieuses institutions comme l’Union africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *