Don d’ordinateurs. La belle histoire se poursuit

Cette fois ci, ce sont les étudiants de l’IAI Cameroun qui ont exprimé leur reconnaissance  au chef de l’Etat, Paul Biya, après avoir reçu 1922 outils informatiques mardi dernier à Yaoundé.

Marlyse ABENG

« La vision du président de la République est celle de doter chaque étudiant camerounais d’un ordinateur, outil indispensable pour la maîtrise de l’environnement technologique». La précision à l’endroit des étudiants de l’Institut Africain d’Informatique (IAI), est du chef de la division des systèmes d’informatique au ministère de l’Enseignement supérieur (Minesup), le Pr Roger Atsa Etoundi. Elle vient à point nommé rappeler les attentions du président de la République en faveur de ses « jeunes compatriotes » de l’enseignement supérieur à qui il a décidé de faire un don de 500 000 ordinateurs. Apres plusieurs universités du pays donc, c’était au tour le 24 juillet 2018, des étudiants de l’IAI de recevoir leur don constitué de 1922 ordinateurs.

«Nous sommes à l’IAI. Vous comprenez que ces ordinateurs vont nous faciliter la tâche dans nos activités académiques », a précisé Guy Dechanel Bopda Kengne, étudiant à l’IAI-Cameroun. Des propos qui résument leur gratitude à l’endroit du président de la République. Les bénéficiaires ont matérialisé cette reconnaissance à travers une motion de remerciement adressée au chef de l’Etat Paul Biya. Ce d’autant plus que tous les ordinateurs bénéficient d’une garantie d’un an. Leur maintenance sera assurée par une équipe d’ingénieurs sino-camerounais. Une équipe de Microsoft a également été mobilisée pour faciliter l’activation gratuite du logiciel Office 365.

Ce don du projet « Paul Biya higher education vision » (PBHEV) cadre avec le 21è siècle qui est celui de la quatrième révolution industrielle basée sur les TIC. Une révolution qui se résume dans le triptyque: apprendre, désapprendre et réapprendre. Ce qui illustre l’évolution permanente et rapide de notre société. Ce don constitue surtout une réponse au fossé numérique observé parmi les étudiants de notre pays. En effet, selon le Minesup, moins de 5% des étudiants camerounais disposent d’un ordinateur. « Ce don constitue une précieuse plus-value qualitative. Faites en bon usage et laissez exploser votre esprit créatif », a exhorté le représentant résidant de l’IAI-Cameroun, Armand Claude Abanda. L’IAI est par ailleurs partenaire privilégié du projet PBHEV.

Un projet qui commence le 18 juin 2015 en Chine avec la signature d’un protocole d’accord de 75 milliards Fcfa. Pour la construction de neuf centres de développement du numérique universitaire dans chaque université d’Etat et à l’université inter-Etats Cameroun-Congo (site de Sangmelima). Le 26 juillet 2016, au cours d’une cérémonie officielle en rapport avec le protocole d’accord, le ministre de l’Enseignement supérieur (Minesup), Jacques Fame Ndongo annonce de don du président Biya aux étudiants, à la suite d4une lettre du 25 juillet 2016 du secrétaire général la présidence la République [Ferdinand Ngoh Ngoh, Ndlr] instruisait au Minesup de mettre en œuvre le projet. Après moult péripéties, le processus est validé le 30 décembre 2016. Le gouvernement apporte alors sa caution à l’opération  de fabrication des ordinateurs. Lesquels sont distribués ce jour, au grand bonheur des étudiants camerounais. Reste à présent, la construction des centres numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *