Présidentielle 2018. Un livre appelle à réélire Paul Biya

«2018 Renouveler la confiance à Paul Biya » relate l’expérience, les réalisations de l’homme du renouveau et présente des arguments pour lui accorder un nouveau mandat.

Marlyse ABENG

« 2018 Renouveler la confiance à Paul Biya ». Voilà sans doute l’ouvrage qui marquera plus les esprits cette année 2018 au Cameroun. Le 26 juillet dernier, le gratin mondain, politico-administratif, économique a assisté à la dédicacé à Yaoundé, de ce livre qui appelle à réélire Paul Biya le 7 octobre prochain. Et les raisons ne manquent pas. L’auteur y parle par exemple de l’expérience, des réalisations de l’homme du renouveau comme des arguments pour lui accorder un nouveau mandat.

Faustin Balla fonde la pertinence de cette invite à l’intention de ses compatriotes en faisant le répertoire des réalisations tenues par Paul Biya courant son magistère. Les grands projets structurants entre autres entreprises du précurseur de la démocratie au Cameroun, sont énumérés dans l’ouvrage. De l’avis de l’auteur, ces jalons posés sont « une raison de ne pas laisser le pays s’engoncer dans l’inconnu ». Au Professeur Edmond Biloa de le corroborer sans détours par une image. « Quand vous êtes malade il faut consulter un médecin qui connait vos problèmes ; qui peut vous soigner sur le moment…sans se poser de question », a-t-il fait ressortir.

Le livre tient sur 303 pages pour 147 pages en anglais et 156 en français ; dans les deux langues il est reparti en 3 parties développées en 10 chapitres qui s’ouvrent avec des extraits de Paul Biya. Le prétexte de cette production que son auteur qualifie de « militante » est à trouver dans cette conclusion de Faustin Balla « Il [Paul Biya, ndlr] a encore beaucoup à apporter à notre pays … faisons-lui confiance ».

L’ouvrage en lui-même jette dès l’entame, un regard sur la personnalité et l’autorité de Paul Biya. A en croire l’auteur, c’est un homme toujours à l’écoute de son peuple, au service de sa jeunesse ; c’est une voix qui porte dans le concert des nations ; il en apporte moult illustrations dont on retient en primeur la participation de Paul Biya pour une gestion pacifique de l’après Mbongo (Gabon) et la mise en place d’initiatives comme le Bateau Hôpital Mercy Ship. Son rôle de leader et de fin diplomate au sein de la Cemac et même à l’échelle mondiale et son coté social en sont ainsi retracé.

Pour l’auteur donc, entre crise dans les régions à majorité anglophones, insécurité et chômage au Cameroun, l’octogénaire serait la personne idoine, le stratège confirmé pour relever tous les défis actuels et à venir au Cameroun. À l’issue de cette cérémonie de dédicace à Yaoundé, ses initiateurs ont annoncé que livre sera également présenté dans les villes de Douala et l’Ouest, dans le Grand-Nord et dans bien d’autres régions du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *